A quel moment faut-il effectuer des tests d’audition chez l’enfant ?

Mise en ligne le 14/05/2019 à 07:26
A quel moment faut-il effectuer des tests d’audition chez l’enfant ?

Des troubles auditifs sont diagnostiqués chez un enfant âgé de 4 ans en se basant sur des tests de langage. Cependant, si on attend à ce que l’enfant atteigne cet âge ci pour se rendre compte qu’il a des problèmes d’audition, son traitement risque d’être lourd et compliqué. De nouvelles thérapies ont donc été mises en place afin de permettre de diagnostiquer les troubles d’audition beaucoup plutôt.

Quand le bébé est né, il est soumis à des examens d’audition basiques. Alors que des tests comme ceux du réflexe stapédien ou acoustique peuvent détecter des troubles d’audition bien graves, qui peuvent aller jusqu’à l’autisme.

Souvent un enfant autiste est atteint de l’hypersensibilité, c’est-à-dire que même des sons très bas lui semblent accablants. C’est pour cela qu’il est très important que les parents s’en rendent compte rapidement afin que leur enfant ne souffre pas et ne soit pas effrayé. En effet, le test de réflexe acoustique est en mesure de détecter cette hypersensibilité, et l’enfant peut commencer un traitement rapidement, lui permettant diminuer cette hypersensibilité.

L’autisme ne disparaît pas complètement, mais il est bien traité si on s’y prend rapidement, réduisant ainsi les symptômes.

Il est à noter que l’audition joue un rôle très important sur le développement de la parole et du langage. Un enfant souffrant de troubles d’audition ne développera certainement pas facilement son niveau de langage, et donc d’autres problèmes secondaires se manifesteront, surtout par rapport à son développement socio-émotionnel.

Des appareils auditifs pourront être prescrits aux jeunes parents pour leurs enfants souffrant d’autisme, afin d’alléger leurs troubles d’audition. Il est donc très important de diagnostiquer l’autisme le plutôt possible pour que le petit ne souffre pas.