Adoptez le bon réflexe et faites tester votre audition !

Mise en ligne le 31/01/2019 à 08:59
Adoptez le bon réflexe et faites tester votre audition !

Associée à l’humeur et à des troubles cognitifs, la perte auditive devient de plus en plus fréquente avec l’âge. La plupart du temps, les personnes souffrant de problèmes auditifs ne s’en rendent compte que très tardivement, d’où l’importance d’effectuer un dépistage régulièrement.
 
La perte de l’audition peut avoir des effets conséquents sur les personnes en souffrant : dépression, difficultés de concentration ou encore détérioration des relations avec les amis, la famille et les collègues. Se rendre chez un spécialiste afin de contrôler son ouïe peut donc s’avérer essentiel, notamment après 50 ans.
 
En effet, même si vous ne ressentez aucune gêne au niveau de l’audition, il est recommandé d’effectuer un dépistage tous les dix ans avant l’âge de 50 ans. Par la suite, il doit s’effectuer tous les trois ans. Or, vous devez vous rendre chez un oto-rhino-laryngologiste sans plus attendre si vous présentez l’un des symptômes suivants :
 
-       Sensation d’entendre les conversations comme si vous étiez sous l’eau
-       Difficulté pour déchiffrer les consonnes, entendre au téléphone ou avoir une conversation dans un lieu bruyant
-       Augmentation du volume de la télévision, radio, musique, etc.
-       Demande constante aux personnes de votre entourage de répéter ce qu’elles viennent de dire
 
Généralement, la perte auditive a lieu de manière graduelle et tend à s’intensifier avec l’âge. Cela est dû à l’exposition au bruit sur le long terme ainsi qu’à la propension à souffrir de maladies telles que l’hypertension artérielle ou le diabète, qui affectent l’ouïe. Les troubles auditifs deviennent d’autant plus graves que de nombreuses personnes en souffrent sans s’en rendre compte. Adopter l’habitude de tester son audition régulièrement est donc primordial.
 
Pour commencer, vous pouvez en parler à votre médecin traitant, qui vérifiera que vous n’avez pas une otite ou bien un excès de cérumen qui vous empêche d’entendre correctement. Si tel n’est pas le cas, il pourra vous conseiller de prendre rendez-vous avec un audiologiste afin que vous passiez un test auditif. Ce dernier vous confirmera alors si vous avez besoin d’appareils auditifs ou pas.