Appareils auditifs: de nouvelles règles de prise en charge seront appliquées

Mise en ligne le 05/04/2019 à 07:51
Appareils auditifs: de nouvelles règles de prise en charge seront appliquées

La mise en place du RAC 0 engendre un réel bouleversement du fonctionnement du système de soins français. Les soins auditifs sont notamment concernés par ces changements. L’offre du RAC 0 prévoit en effet de rembourser intégralement les appareils auditifs d’ici 2021. Cette réforme prévoit également de nouvelles directives concernant la prise en charge des praticiens spécialisés en prothèses auditives mais aussi pour les ORL.
 
Une réunion organisée lors du congrès de l’Unsaf a permis de réunir  différents audioprothésistes et ORL afin de débattre du nouveau fonctionnement de la prise en charge des actes et des mesures découlant de la réforme 100% santé. Concrètement, cette mesure devrait modifier quelques peu l'exercice de l’activité de ces praticiens.
 
Parmi les nouvelles règles envisagées, nous pouvons citer par exemple « le port d’un badge d’identification », la création d’un bilan préalable obligatoire afin d’étudier « l’audiométrie vocale dans le silence et le bruit ». Les praticiens devront également faire parvenir à leur patient un questionnaire de satisfaction. De nombreux rendez-vous de bilan seront organisés, à partir du 3ème mois, du 6 ème et du 12ème mois.
 
Les patients quant à eux se verront proposés un appareil auditif de classe 1 et pourront bénéficier d’une période d’adaptation de 30 jours.
 
Certaines de ces règles sont déjà appliquées par les praticiens mais la mesure rend obligatoire le respect de ces mesures par l’ensemble des audioprothésistes.
 
L’objectif est d’optimiser la prise en charge des patients par leurs praticiens afin de proposer des soins efficaces.