Comment fonctionne le remboursement des appareils auditifs ?

Mise en ligne le 28/11/2018 à 09:23
Comment fonctionne le remboursement des appareils auditifs ?

S’équiper d’un appareil auditif représente une réelle nécessite pour de nombreuses personnes. Des troubles de l’audition peuvent entraîner un isolement important car il est difficile de participer aux conversations. Malgré son caractère indispensable, un appareil auditif coûte très cher et représente un réel investissement. On parle alors de plus de 1 000 euros en moyenne pour un appareil de qualité standard. Il s’agit d’un matériel très technique est complexe ce qui peut expliquer ce prix élevé.

Selon la gamme de l’appareil, les tarifs varient entre 550 euros et 1 500 euros. Ce qui influence également le prix est le nombre de canaux présents dans la prothèse. Plus ils sont nombreux plus l’équipement sera coûteux car la qualité d'écoute améliorée. Le tarif est également influencé par le type d’appareil, s’il est intra-auriculaire ou s’il s’agit d’un contour d’oreille. Pour finir, toutes les options viennent elles aussi augmenter le prix.
De nombreuses personnes, faute de moyens ne peuvent financer ce genre d’équipement médical. Nous allons donc vous guider sur les remboursements, les différentes solutions de financement et les aides qui peuvent vous faciliter l’accès à des prothèses auditives.

La Sécurité sociale rembourse partiellement votre appareil auditif uniquement s’il a été prescrit par un ORL. La base du remboursement par la Sécurité social est identique selon tous les appareils auditifs. Le remboursement se base sur 60% du tarif de base de 199.70 euros soit un remboursement équivalant à 119.82 euros.

Si vous êtes âgés de moins de vingt ans, le remboursement de l’appareil sera compris entre 900 et 1 400 euros.

Si vous possédez une mutuelle santé, celle-ci vous permettra de limiter votre reste à charge en remboursement plus efficacement votre appareil auditif. Il existe des simulateurs qui vous permettent de calculer précisément votre reste à charge en indiquant la base du remboursement de votre mutuelle et le tarif de l’appareil en question.

Enfin, si le besoin d’appareillage est trop présent et que vous ne trouvez aucun moyen de le financer, il existe le crédit appareil auditif. Il s’agit d’une solution de financement qui permet d’utiliser la somme versée par l’organisme prêteur uniquement pour acheter votre appareil.