Changer de mutuelle santé : voici les avantages

Mise en ligne le 01/02/2019 à 08:56
Changer de mutuelle santé : voici les avantages

Hausse des tarifs, nouvelle réglementation, nouveaux entrants… Le panorama des complémentaires s’avère bien complexe, ce qui peut dissuader les assurés de comparer les offres et d’envisager une possible résiliation de leur contrat actuel pour se tourner vers un autre organisme. Mais et si le moment de changer était venu ?

Il s’en est fallu de peu pour que le gouvernement accepte de soumettre au Sénat l’amendement permettant aux assurés de changer de mutuelle santé à tout moment. Or, le 25 janvier dernier, la renonce a été annoncée : intégrer cet amendement à la loi Pacte aurait été bien trop compliqué. Le gouvernement n’a pas pour autant décidé d’abandonner son idée, l’entrée en vigueur de la réforme a simplement été reportée à plus tard. Pour l’instant, la date demeure toujours inconnue.
Si cette loi était passée, elle aurait permis à l’ensemble des assurés (particuliers et entreprises) de changer de mutuelle à tout moment, à condition d’avoir au moins un an d’ancienneté. En attendant, les contrats de complémentaire santé peuvent être uniquement résiliés une fois par an, à la date anniversaire de signature dudit contrat. Changer de mutuelle peut tout de même s’avérer bénéfique pour vous.

Tout d’abord, afin de regagner en pouvoir d’achat, il peut être intéressant de comparer les différentes offres disponibles sur le marché. En effet, il existe probablement un organisme assureur proposant un contrat similaire au votre mais à moindre coût ! De plus, une potentielle hausse des tarifs des complémentaires en 2019 a récemment été annoncée. Se prémunir contre celle-ci en souscrivant un nouveau contrat à un tarif avantageux peut donc vous permettre de réaliser des économies.
Changer de mutuelle peut sembler une tâche fastidieuse et complexe. Cependant, sachez qu’en 2018 les complémentaires santé se sont engagées à rendre leurs contrats davantage lisibles en indiquant les montants et non plus les taux des garanties. Cette mesure devrait devenir effective dans les semaines à venir.

Finalement, le gouvernement a annoncé la mise en place d’une mutuelle santé à 1 € à compter du 1er novembre pour les ménages modestes. Ce dispositif sera proposé aux personnes bénéficiant de la CMU-C et de l’ACS, dont 30 à 65% ne contractent pas de mutuelle pour des raisons financières. Si vous êtes éligible, ce sera l’occasion pour vous de changer !