Soins dentaire : qu’est-ce que la dévitalisation ?

Mise en ligne le 11/06/2019 à 07:24
Soins dentaire : qu’est-ce que la dévitalisation ?

Dans la dent on retrouve un système nerveux que l’on appelle la pulpe. En effet, cette pulpe vascularisée et innervée, est aussi connue par « le nerf de la dent ». Elle est à l’origine des douleurs que l’on ressent lorsqu’on a un problème dentaire. Ainsi, pour arrêter les douleurs, le dentiste retire la pulpe en procédant à la dévitalisation.

Lorsque la dent est atteinte de carie, ce qui cause généralement une inflammation de la pulpe et par conséquent des douleurs très aigues et insupportables, on recourt à la dévitalisation.

Quand la carie n’est pas trop profonde, la dent peut être sauvée par des soins dentaires et donc la pulpe se cicatrisera naturellement de son côté. Cependant, si la carie est dans un état avancé, il devient difficile de la soigner et donc on se retrouve dans l’obligation dévitaliser la dent puisqu’on est dans le cas de la pulpite irréversible.

           Comment se déroule la dévitalisation ?

Avant de dévitaliser la dent, le dentiste procède à des examens préalables lui permettant avant tout de détecter s’il s’agit bien de la pulpite irréversible ou pas. Quand l’examen confirme que c’est le cas, le dentiste effectue une anesthésie locale avant de commencer de cureter la carie. Ensuite, il va créer des passages pour trouver les canaux qui mènent vers l’endroit où vit la pulpe. Ces canaux vont être désinfectés et nettoyés puis bouchés afin d’empêcher que les bactéries ne viennent s’y réinstaller. Ainsi, la durée de cette opération peut durer environ 30 minutes pour un seul canal, et la durée peut être plus longue lorsque la dent contient plusieurs pulpes donc plusieurs canaux.

La dévitalisation ne présente aucune contre-indication, à part le fait qu’une petite sensibilité peut être ressentie au niveau de la dent en question.