Médecine esthétique : le remodelage de la silhouette se démocratise

Mise en ligne le 10/01/2019 à 08:51
Médecine esthétique : le remodelage de la silhouette se démocratise

On constate depuis quelques années différentes techniques de médecine esthétique, plus douce que la chirurgie. Les effets secondaires sont moins douloureux et ne se ressentent qu’à très court terme. La médecine esthétique rencontre donc un grand succès auprès de la population, notamment pour les personnes effrayées par l’idée de passer au bloc opératoire. 

Généralement, la médecine esthétique était utilisée pour des soins sur le visage afin de rajeunir la cliente grâce à des injections. Mais de plus en plus, on remarque des techniques différentes permettant de remodeler la silhouette. Aujourd’hui, les femmes ne sont plus les seules à opter pour ce type d’acte afin de tonifier et resculpter leur corps. En effet les hommes sont également adeptes de la médecine esthétique. Concrètement, cela consiste parfois à éliminer des excès de graisse ou de peau mais aussi parfois à redonner plus de formes à certaines parties du corps comme les fesses. Il s’agit d’ailleurs d’un des actes les plus demandés par les français. Il représente environ 10% des interventions de médecine esthétique. 
Néanmoins, remodeler sa silhouette nécessite un investissement important d’autant plus que les actes de médecine esthétique ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.