Les seniors ne portent pas toujours des lunettes adaptées à leur vue

Mise en ligne le 30/11/2018 à 08:59
Les seniors ne portent pas toujours des lunettes adaptées à leur vue

Les troubles de la vision touchent près de 25 millions de personnes en France. Pour les corriger, la solution la plus courante et démocratisée est bien évidemment la paire de lunettes. Les problèmes de vue apparaissent avec l’âge, donc il existe une très grande majorité de seniors portant des lunettes. Avoir une vue corrigée apporte un réel confort au quotidien, dans toutes les activités qu’ils peuvent entreprendre.

Néanmoins, une étude menée par des chercheurs universitaires montre que de nombreuses personnes âgées possèdent des lunettes qui ne sont pas ou plus adaptées à leur vue. Ce nombre atteint environ 40% des personnes de 78 ans et plus atteintes de myopie, hypermétropie qui sont astigmates.

Pour ces personnes, une nouvelle consultation chez un ophtalmologiste permettrait d’établir un nouveau diagnostic. Par la suite, il suffit de se rendre chez un opticien pour qu’il fournisse une paire de lunettes adaptée au problème visuel.
Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème d’adaptation des lunettes à la vue de leur porteur.

Tout d’abord, de nombreux seniors pensent qu’avec l’âge, leur vue décline et il est alors impossible de lutter contre. Ils sont alors fatalistes et ne cherchent pas à corriger ce problème.

La difficulté d’obtenir un rendez-vous chez un praticien peut également expliquer ce phénomène. Tout comme les difficultés financières qui contraignent souvent ce profil à faible revenu à ne pas consulter un ophtalmologiste ou un opticien. Il est vrai que les coûts liés à ce secteur santé sont souvent très onéreux et mal remboursés par la Sécurité sociale.

Il est alors essentiel d’entreprendre un travail de prévention afin de sensibiliser les seniors sur l’importance et la possibilité de consulter des praticiens afin d’adapter leur vue à leurs lunettes.