Opération vue : une technique pour retrouver une bonne vision

Mise en ligne le 05/06/2019 à 07:20
Opération vue : une technique pour retrouver une bonne vision

La médecine ophtalmologique ne cesse de s’améliorer, permettant aux personnes souffrant de troubles de vue de les corriger. Grâce au développement du laser, de l’informatique et de la robotique, les problèmes de vision sont désormais devenus réglables grâce à l’opération vue.

Cependant, ces nouvelles techniques ne fonctionnent pas pour tous les patients, en effet, elles ne concernent que ceux qui ont des troubles visuels faibles ou moyens. De plus, la vision du patient doit être stabilisée, c’est-à-dire qu’elle ne doit plus être en phase de dégradation (le cas de la myopie plus particulièrement). Également ceux qui souffrent de glaucome, d’herpès oculaires, ou de lésions oculaires ne peuvent pas l’effectuer. Ainsi, cette opération est fortement déconseillée à la femme enceinte.

Ces opérations s’effectuent en quelques petites minutes sous anesthésie locale. Elles peuvent corriger les problèmes oculaires résultant d’une myopie, d’un astigmatisme, ou d’une hypermétropie. Le patient récupère sa vision quasi-immédiatement, et ses yeux guérissent dans les deux semaines suivant l’intervention. L’opération peut coûter entre 1 500 et 3 000 €, le coût varie donc selon le type de l’intervention.

Le LASIK, PKR, ou SMILE, sont les principales techniques de la chirurgie ophtalmique. Ainsi, ces techniques ont pour but de rendre la vision de l’image plus claire, et ce, en améliorant leur focalisation dans la rétine à travers la correction de la cornée.

Aucune douleur post opératoire n’est entraînée par l’opération Lasik, contrairement au PKR qui entraîne des douleurs pouvant durer entre 48 heures et 72 heures. Le SMILE quant à lui est le plus confortable, ainsi, le patient regagne une bonne vision immédiatement.