RAC 0 : quel impact pour l’activité des opticiens ?

Mise en ligne le 27/02/2019 à 08:48
RAC 0 : quel impact pour l’activité des opticiens ?

Le dispositif du RAC 0 sera effectif à partir de 2020 et permettra à tous les Français qui le souhaitent, de s’équiper d’une paire de lunettes comprise dans un panier de soins prédéfinis, le tout sans avoir à débourser le moindre euro. 

Selon certaines estimations, environ 1 million de personnes devraient profiter du RAC 0 pour s’équiper d’une paire de lunettes pour la première fois. La part du RAC 0 dans le marché de l’optique devrait alors représenter 15%. De plus, le plafond de remboursement des montures va passer de 150 € à 100 €.

Si cette réforme est sans aucun doute bénéfique pour de très nombreuses personnes, on peut s’interroger sur son l’impact qu’elle aura sur les professionnels de l’optique. Pour répondre à cette interrogation, le Rassemblement des opticiens de France (Rof) a demandé à Xerfi de réaliser une étude détaillée. Le premier élément qui en ressort est l’impact de la baisse du plafond de remboursement des montures qui devrait forcer les opticiens à diminuer leurs prix (entre 10 et 12%). Même si le volume de vente sera plus important grâce au RAC 0, les marges effectuées par les opticiens seront en nette diminution, puisque selon l’étude elles passeraient de 5.4% à 3.7%. Cette baisse de la marge risque de fragiliser environ 11% des opticiens en France. 

Pour que cette réforme soit pleinement efficace, il est alors nécessaire que les offres du RAC 0 soient claires et transparentes afin d’offrir la possibilité au patient de choisir l’offre la plus adaptée à ses besoins et à sa situation financière. Il pourra ainsi opter en toute tranquillité pour l’offre libre ou celle du RAC 0.