Assurance dentaire

La réalisation d’un acte de soin dentaire comme la pose d’implants ou de prothèses peut parfois comporter des risques de casse ou de dégradation qui nécessitent une nouvelle intervention du dentiste. En souscrivant une assurance dentaire, vous vous prémunissez de ces risques. L’assurance dentaire vous protège et prend en charge les soins supplémentaires dont vous avez besoin.
Une garantie sur 3 ans pour 75 €

Demande d'informations

Comment souscrire une assurance dentaire ?


Quand souscrire l’assurance dentaire ?

Il est vous est possible de souscrire l’assurance dentaire uniquement avant que l’acte de soin dentaire vous soit prodigué. Une fois que votre soin dentaire vous a été apporté, l’assurance dentaire ne peut plus faire l’objet d’une souscription de votre part. La souscription à l’assurance dentaire doit donc se faire en prévision d’un éventuel acte de soin dentaire.

Comment se déroule le paiement de l’assurance dentaire ?

L’assurance dentaire ne ressemble pas à une assurance classique. Prenons un exemple. Quand il est vous est demandé de payer tous les mois votre assurance auto, l’assurance dentaire elle, vous assure après un paiement unique d’un montant unique. Il n’est donc pas nécessaire de payer à intervalle régulier votre assurance, un seul paiement suffit à vous assurer. C’est en sens que l’assurance dentaire se différencie, afin vous proposer un service simple et de qualité

Guide Assurance Dentaire

Implant dentaire

La pose d’implants dentaires ne figure pas parmi la liste des soins dentaires faisant l’objet d’un remboursement dans le cadre de l’assurance dentaire du régime obligatoire. Les tarifs sont fixés librement par les chirurgiens-dentistes. Or cet acte chirurgical reste très coûteux puisqu’il faut compter entre 500 euros et 1 500 euros. L’assurance dentaire vous protège donc financièrement d’une éventuelle casse de votre implant qui nécessiterait l’intervention de votre chirurgien-dentiste.

Prothèse dentaire

Contrairement à la pose d’implants, les prothèses dentaires peuvent être couvertes par l’Assurance Maladie si elles sont présentes sur la liste des actes et prestations remboursables. Cependant ces remboursements représentent un faible montant face aux tarifs pratiqués par les chirurgiens-dentistes. Il est nécessaire de préciser que les chirurgiens-dentistes doivent fixer leurs honoraires «avec tact et mesure». Enfin, ils sont tenus au préalable, de communiquer leurs prix via un devis écrit et détaillé.

Tableau regroupant les prix des différents actes de chirurgie dentaire

Prothèses et implants dentaires Prix Remboursement de la sécurité sociale
Couronne De 350 à 1200 € 75.25 €
Bridge De 1600 à 2000 € 196.65€
Onlay De 400 à 800 € 40.97€
Inlay De 125 à 300 € 85.78€
Prothèse amovible, 1à 3 dents (partielle) De 380 à 550€ 45.15€
Prothèse amovible complète, appareil complet par mâchoire De 1230 à 2500 € 127.75€
Implants pour bridge De 3500 à 7000 € 0€
Implant pour dentition complète De 30 000 à 60 000 € 0€
On constate donc le montant très élevé de ces actes de soins dentaires qui peut être atténué si vous bénéficiez d’une bonne mutuelle. Certaines d’entre elles prennent notamment en charge le remboursement d’implants dentaires.

Actualités dentaire