Crédit opération vue

Certaines mutuelles acceptent de prendre en charge une partie des frais d'une opération vue. Mais le reste est à votre charge donc profitez dès maintenant d’un financement pour votre opération vue !

Le crédit opération vue vous permet de trouver une solution de financement simplifiée pour préserver votre vue !

Profitez d’un taux avantageux

1
Votre projet
2
Vous
3
Votre situation
4
Votre banque
Votre projet

Mois

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Comment financer une opération vue ?



En passant par Le Partenaire Santé, vous accéderez plus rapidement à un crédit afin d’obtenir au plus vite votre opération vue si votre dossier est accepté. Notre service vous assure une meilleure prise en compte de vos besoins de crédits et d’assurances.

Guide opération vue

En France, 25 millions de personnes présentent des troubles de la vision. La très grande majorité de ces personnes portent des lunettes ou des lentilles de contact. Néanmoins, ces deux moyens de corriger un défaut de vision sont contraignants. Pour une personne presbyte, il est très long de s’habituer à porter des verres progressifs. Cette acclimatation est compliquée et il souvent nécessaire de changer de lunettes pour les ajuster à sa vision. Les lentilles de contact quant à elles, doivent être changées régulièrement et posent des problèmes de confort au quotidien.

Au-delà de ces problèmes du quotidien, se munir et entretenir une paire de lunettes reste très coûteux. Le prix moyen pour une paire de lunettes aux verres progressifs est de 597 euros. Or il est souvent nécessaire de changer de lunettes. Cela représente donc un budget conséquent pour de nombreuses personnes.

La chirurgie réfractive est donc une solution adéquate pour corriger ces défauts de vision et dans le même temps réduire ou éliminer la dépendance aux lunettes ou lentilles de contact. L’utilisation du laser évite toute douleur aux patients. Cette chirurgie garantie des résultats probants qui amélioreront votre quotidien.

La chirurgie réfractive est utilisée pour corriger les défauts de vision de type myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie. Le progrès technologique a permis de créer de nombreuses techniques chirurgicales pour améliorer les résultats des opérations de la vue. La chirurgie réfractive regroupe donc l’ensemble des techniques au laser et la pose d’implants.
Les techniques lasers sont divisées en trois catégories.

Laser de surface traite les troubles de la vision provoqués par la myopie, hypermétropie, astigmatisme. Le laser de surface regroupe 2 principales techniques :

  • PKR : souvent utilisé pour corriger une faible myopie
  • Le LASEK qui est une technique de PKR généralement utilisé lorsque le LASIK n’est pas praticable sur un patient.

Cependant, la technique du laser de surface est peu utilisée par les chirurgiens puisque son efficacité est moindre par rapport au laser LASIK.

LASIK classique utilise en partie le laser LASIK. C’est une technique plus fiable et plus efficace que celle du laser de surface. Elle permet de traiter les myopies les plus importantes.

LASIK 100% laser est la technique de chirurgie réfractive la plus utilisée. Elle garantit aux patients une efficacité de résultat. C’est une technique qui permet une grande rapidité d’action et sans douleur pour le patient.

Le Partenaire Santé souhaite le meilleur pour vos soins. Nous vous accompagnons dans le financement de votre opération pour améliorer votre vue et votre confort quotidien. Le crédit opération vue fonctionne comme un emprunt bancaire classique. Le crédit ne peut être accepté que sous certaines conditions. En effet l’organisme de crédit se chargera dans un premier temps d’étudier votre demande pour vérifier vos capacités de remboursement.

Pour protéger l’emprunteur, la loi prévoit pour chaque crédit contracté, un délai de rétractation d’une durée de 14 jours à compter de l’acceptation de l’offre par l’emprunteur. Enfin, l’emprunteur n’a jamais à justifier le motif de sa rétractation. Elle ne peut en aucun cas lui être reprochée ultérieurement.

En quoi consiste l'opération de la myopie ?

La myopie est un défaut visuel qui provoque une diminution de la vision lointaine. Une personne myope voit flou son environnement lointain, son environnement proche lui paraît net. Ce défaut visuel concerne 29 % de la population française. La myopie se développe le plus souvent lors de l’enfance ou de l’adolescence.

Plusieurs raisons en sont la cause :

  • Facteur génétique : la myopie apparaît souvent chez les personnes dont certains membres de la famille sont myopes.
  • Facteurs environnementaux : L’exposition de plus en plus importante d’un grand nombre de personnes à la lumière artificielle (ordinateurs, télévision, portables) est la principale cause du développement de la myopie en France.

La myopie peut être soignée. Il existe plusieurs types d’opérations permettant de corriger ce défaut de vision. Selon le choix de la technique d’opération, le résultat et les effets secondaires suite à l’opération seront différents.

Opération par laser de surface

L’avancée technologique a permis d’améliorer l’efficacité des lasers notamment le laser Excimer, très souvent utilisé pour la chirurgie réfractive. Cela se traduit pour les patients par une vision plus précise, des effets sur la vision plus durables et une diminution des effets secondaires post opératoires. Cette technique permet de se rapprocher des résultats obtenus après une opération au lasik.

Opération par lasik

Elle a pour particularité de n’utiliser que le laser pour toute la durée de l’opération. Cette technique assure une meilleure précision et une meilleure sécurité. Cette opération se réalise sous anesthésie locale avec l’administration de gouttes anesthésiantes. L’avantage de cette opération par rapport à celle par laser de surface est la réaction post opératoire. En effet l’utilisation de la technique par laser de surface occasionne au patient quelques larmoiements et une vision légèrement trouble pendant 3 ou 4 jours. Ce type d’effets secondaire n’est pas présent après une opération par lasik.

Opération par implants

Cette chirurgie est réservée aux personnes atteintes d’une grave myopie et pour qui une opération par lasik est déconseillée. Cette opération consiste à placer une lentille correctrice synthétique dans l’œil, le toute sans enlever le cristallin.

En quoi consiste l'opération de l'hypermétropie ?

L’hypermétropie est le défaut visuel inverse de la myopie. Cela signifie qu’une personne qui en est atteinte voit mal de près. Cependant son environnement lointain est net.

L’hypermétropie apparaît généralement vers l’âge de 35-40 ans. C’est à cet âge que ce défaut s’aggrave. L’apparition de l’hypermétropie est souvent cumulée à l’apparition de la presbytie. Un enfant peut être atteint d’hypermétropie mais ce défaut n’a que peu d’impact sur sa vision puisque l’hypermétropie est compensée par l’accommodation du cristallin.

Même si l’hypermétropie est moins gênante que la myopie, il est possible de se faire opérer pour corriger ce défaut.

Il existe deux principales techniques d’opération de l’hypermétropie :

  • Monovision : cette technique a pour objectif de conférer au patient une vision alternée. Cela signifie que le chirurgien ophtalmologiste va attribuer à l’œil dominant la vision de loin et à l’œil dominé la vision de près, le tout sans correction après opération. La monovision peut être réalisée grâce à la technique du lasik (la même que pour la myopie) ou grâce à la pose d’implants intraoculaires.
  • Presbylasik : cette technique consiste à diviser la vision de la cornée en deux zones distinctes. Une zone est réservée à la vision de loin et l’autre à la vision de près. Cette opération est très peu utilisée.

En quoi consiste l'opération de l'astigmatisme ?

L’astigmatisme est un défaut de la vision assez rare. C’est une addition d’une myopie et d’une hypermétropie. Cela se traduit par une vision floue et déformée, à toutes les distances.

Les causes de l’astigmatisme sont diverses :

  • Génétique : ce défaut est acquis dès la naissance
  • Acquis : Une intervention chirurgicale a pu provoquer un astigmate
  • Kératocône : ce phénomène peut se produire si un patient a réalisé une opération laser de type lasik malgré une contre-indication à cette chirurgie.

Pour remédier à ce défaut, il est possible de se faire opérer. Il existe différentes techniques opératoires, semblables à celles utilisées pour la myopie :

  • Laser Excimer est souvent utilisé pour la chirurgie réfractive. Cette technique se traduit pour les patients par une vision plus précise, des effets sur la vision plus durables et une diminution des effets secondaires post opératoires.
  • Laser Lasik a pour particularité d’être réalisée uniquement au laser. C’est la technique la plus utilisée et la plus sûre. C’est ce type d’opération qui assure aux patients la meilleure efficacité.
  • Implants myopiques sont utilisés qu’en cas d’astigmatisme cumulé à une trop forte myopie pour lesquels une opération au lasik serait inefficace.

En quoi consiste l'opération de la presbytie ?

La presbytie est une évolution naturelle de l’oeil, ce n’est pas une maladie. Ce trouble de la vision apparaît vers l’âge de 40 ans. La presbytie est liée au vieillissement de l’oeil. C’est un phénomène qui touche 20 millions de français.

Les personnes qui en sont atteintes constatent une difficulté à lire, quel que soit le support. Cette difficulté s'accroît quand la lumière est insuffisante. La presbytie se développe rapidement jusqu’à l’âge de 55 ans puis se stabilise. L’évolution rapide de ce trouble de la vision nécessite un changement de lunette très fréquent. Pour éviter cette contrainte, il vous est possible de subir une opération de la presbytie.

Plusieurs techniques sont utilisées par les chirurgiens pour corriger ce vieillissement de l’oeil. L’opération évitera au patient le port de lunettes ou de lentilles et ainsi améliorer son confort quotidien.

Malgré l’efficacité de cette opération grâce aux progrès de la technologie utilisée, certaines situations nécessiteront le port de lunettes. Les chirurgiens précisent bien que le résultat de l’opération est un compromis entre la vision de loin et la vision de près.
Ces techniques opératoires sont semblables à celles utilisées pour les opérations de l’hypermétropie.

Les techniques au laser :

  • Lasik a pour objectif de conférer au patient une vision alternée. Cela signifie que le chirurgien ophtalmologiste va attribuer à l’œil dominant la vision de loin et à l’œil dominé la vision de près, le tout sans correction après opération.
  • Presbylasik consiste à diviser la vision de la cornée en deux zones distinctes. Une zone est réservée à la vision de loin et l’autre à la vision de près. Cette opération est cependant très peu utilisée.
  • Implants multifocaux consiste à remplacer le cristallin vieillissant par un implant pour éviter au patient de porter des lunettes.

Actualités optique